La chapelle de la ferme Gery Moulin

La chapelle en 1960

Sources qui ont inspiré cet article : Les Chapelles de Mouscron par Charles-Clovis Selosse, 1962

DESCRIPTION :

Elle se trouve à la limite de la Commune d’Aalbeke, à l’angle de la rue du Malgré-Tout (petit sentier de gravier) et de la rue de Luingne, et non loin de l’ancienne ferme Géry Moulin.

Elle est d’un style ancien et, avouons-le, assez original.

Elle a une forme hexagonale et est construite en briques rouges.

Elle est recouverte d’un toit de ciment que surmonte une croix.

Elle a une seule ouverture faite d’une fenêtre grillagée.

Une statue de Notre-Dame de lourdes de +/- 30 cm se trouve dans le sanctuaire.

.

UN PEU D’HISTOIRE :

Depuis le mois d’août 1942, après le saccage de la chapelle, elle est dédiée à la Vierge de Notre-Dame de Lourdes

À l’origine, on ne sait pas à quel saint elle fut dédiée.

Durant le Second Conflit Mondiale, au mois d’août 1942, la chapelle a été pillée. Avant cette date, il y avait une statue de la Sainte Famille et d’autres statuettes.

Bien qu’elle ne fût pas abandonnée, on peut dire de la chapelle que les personnes n’y attachaient que très peu d’importance.

Lors du pillage de 1942, les mains profanes forcèrent la petite porte en fer forgé et s’emparèrent de plusieurs statuettes qu’ils brisèrent dans le champ voisin.

La chapelle était la propriété de la famille d’Huvettere qui l’avait acquise en 1900 en même temps que la ferme. Le vendeur était Monsieur Louis-Léonard Vandeputte-De la Housse qui était notaire à Rumbeke.

La chapelle passa ensuite, en 1904, à Madame Julie Vandeputte, épouse de Monsieur Jean Hagedooren et, en 1939, aux six enfants D’Huvettere.

C’était la famille de Monsieur Géry Moulin qui avait la garde de la chapelle, et qui occupait la ferme depuis 1895.

LA DÉVOTION :

À l’origine, on ne sait pas à quel saint elle fut dédiée.

Ensuite elle fut l’objet d’une dévotion à la Sainte Famille.

Depuis le mois d’août 1942, après le saccage de la chapelle, elle est dédiée à la Vierge de Notre-Dame de Lourdes.

La chapelle telle qu’elle se présente aujourd’hui. Celle-ci est toujours fidèle à son cachet d’origine