La chapelle Notre-Dame des grâces au Bas-Voisinage

La chapelle en 1960 : Source Charles-Clovis Selosse

Sources qui ont inspiré cet article : Les Chapelles de Mouscron par Charles-Clovis Selosse, 1962

.

UN PEU D’HISTOIRE :

.

C’était au mois de juillet 1954, qu’à la suite d’une souscription, que les habitants du quartier du Bas-Voisinage avaient fait édifier en matériaux durs une chapelle dédiée à Notre-Dame des Grâces.

Le dimanche 19 septembre 1954, à 15 heures, jour du Tour des Sept Croix, Son Excellence Monseigneur E. de Smedt, évêque de Bruges, avait procédé à la bénédiction de la chapelle avant de prendre part au pèlerinage.

Le 23 mai 1959, à 20 heures, le quartier du Bas-Voisinage a rendu hommage à la Vierge. Une procession est partie de l’école des Frères Maristes, rue des Étudiants, et s’est dirigée vers la chapelle du Bas-Voisinage. Le Saint Sacrement était escorté par de nombreux fidèles porteurs de flambeaux, de cierges et de fleurs. D’autres manifestations religieuses allaient se dérouler au cours des années.

.

La nouvelle statue de Notre-Dame des Grâces (Source Paroisse de Mouscron)

DESCRIPTION :

.

Le petit sanctuaire avait été construit dans le jardin d’une maison, au n° 100 à l’angle des rues du Bas-Voisinage et du Midi. Cette maison appartenait à Mademoiselle Yvonne Lecomte.

La chapelle avait l’aspect d’une niche en forme d’ogive derrière une grille en fer forgé. Une statue polychromée s’y détachait sur un fond de mosaïque clair, relevé d’un filet d’or. La Vierge portait l’Enfant Jésus. La statue avait été achetée à Bruxelles par Monsieur le vicaire Dermauw. Au fronton de la chapelle, une petite plaque de marbre blanc rappelait l’année de la construction : « 1954 » et dans le bas, une autre pierre nous apprenait le vocable sous lequel la Vierge était invoquée : N.D des grâces P.P.N.

.

DANS LE COURANT DES ANNÉES 1980 :

.

Les rues du Bas-Voisinages et de la rue du Midi sont retracées et des travaux d’élargissement des rues sont engagés. Évidemment la chapelle et la maison furent abattues.

Une nouvelle chapelle « moderne » est construite en 1987 sur ce qui reste du terrain de la maison et deux banc de bois exotique y sont installés pour les que les éventuels pèlerins puissent s’y asseoir.

Jadis, chaque année, une crèche était réalisée et installée par des jeunes du voisinage au pied de la nouvelle chapelle. Le font-ils encore ? À voir au moment des fêtes de fin d’année !

.

La nouvelle chapelle de 1987 (Source Paroisse de Mouscron)

.

LA DÉVOTION :

.

On ne peut plus vraiment parler de dévotions pour cette chapelle, même si parfois l’une ou l’autre personne vient s’asseoir sur un des bancs de la nouvelle chapelle. Certains, en passants devant la chapelle, y font sans aucun doute une prière, mais il est important de souligner qu’elle est plus devenue un lieu de villégiature et ou pique-niques scolaire pour jeunes étudiants ou demandeurs d’emploi en formation, venant la « squatter » pendant leur temps de pause du midi ou en fin de journée d’étude. En effet, trois grandes écoles et un Centre de Formation du F.O.R.E.M. se trouvent à quelques mètres de là.