Mémoire des ordinations : les archives photos & vidéos mises à jour

Dans cet article, nous vous partageons des souvenirs sous la forme de photographies ou de montages vidéos, des ordinations diaconales et presbytérales des natifs de notre région pastorale.

Si vous détenez des souvenirs de ce genre : « Photographies, signets souvenirs, vidéos ou autre » que vous souhaitez nous partager, n’hésitez pas à prendre contact en vous signalant auprès de nous, par les moyens de communications que vous trouverez sous la rubrique « Contacts » de notre page d’accueil.

Cet article sera régulièrement mis à jour en fonction de vos partages ou de vos archives personnelles.

D’avance, merci pour vos partages.

 

1er Partage : Le signet d’ordination presbytérale de Monsieur l’Abbé Jean-Pierre Dassonville

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À gauche : M. l’abbé Jean-Pierre Dassonville alors diacre

 

2ème partage : Ordination presbytérale de Julien Gallez (Leuze) et Jacques Delva (Comines) par Monseigneur Guy Harpigny, évêque de Tournai, le 28 06 2015 en la cathédrale de Tournai

 

 

3ème partage : Ordination diaconale diaconale de Pascal Nuttin (Tuquet) par Monseigneur Guy Harpigny, évêque de Tournai le 18 octobre 2014 en l’église de la Sainte Famille (Tuquet) à Mouscron

 

 

4ème partage : Ordination diaconale de Marc Vanhollebeke (Herseaux-Ballons) & Philippe Demets (Tuquet) par sa Sainteté Monseigneur Giacomo Berloco, Nonce apostolique de Belgique, le 18 avril 2010 en l’église de Saint-Barthélemy (Centre) à Mouscron

 

 

5ème partage : Souvenir de l’ordination presbytérale de M. Joseph-Pierre Salembier.

Joseph Salembier est né à Mouscron le 25 novembre 1999. Il fit ses études primaires chez les Frères Maristes et exerça ensuite la profession de peintre.

Il entre à l’école apostolique des Barnabites à Kain en 1920.

En 1921, il fait son service militaire. Après celui-ci, il continue ses humanités qu’il termine en 1923.

Il reçu l’habit le 24 septembre 1925 et est ordonné prêtre à Notre-Dame de la Treille à Lille le 10 juillet 1932.

Il célébra sa messe de prémices en l’église de la Sainte Famille au Tuquet le 17 juillet 1932.

Il est décédé alors qu’il était directeur des Frères Maristes à Péruwelz.

Le signet nous vous présentons nous est partagé par Madame Nadine Verhoeye.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

6ème partage : Signet souvenir de l’ordination du Père Van Heybeeck, Rédemptoriste, du 20 (ordination) et 29 (Prémices-Sainte Famille) 1932.

Nous n’avons hélas que ces seules informations.

Ce signet nous est partagé par Madame Nadine Verhoeye.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

7ème partage : Signet souvenir de l’ordination presbytérale de Marcel Duvivier, missionnaire Oblat de Marie Immaculée, le 10 juillet 1932 et de sa messe de prémices à Mouscron le 24 juillet 1932.

Cette archive nous est partagée par Madame Nadine Verhoeye.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

8ème partage : Signet souvenir de l’ordination de Lucien-Joseph Luypaert.

Lucien Luypaert est né à Mouscron (Tuquet) le 16 mars 1911.

Il fit ses humanités gréco-latines au Collège Saint-Joseph à Mouscron de 1924 à 1930 et entra en philosophie au Petit Séminaire de Bonne-Espérance en septembre 1930.

Il poursuit ses études de théologie au Grans Séminaire de Tournai en septembre 1932 et est ordonné prêtre à Tournai, le 13 avril 1936, par Monseigneur Gaston-Antoine Rasneur, évêque de Tournai (1924-1939).

Après son ordination il est envoyé à l’université Catholique de Louvain pour continuer ses études théologiques de 1935 à 1939.

Quelques dates :

  • Il est nommé professeur de religion à l’École normale de Braine-le-Comte en septembre 1939
  • fut promu docteur en théologie en 1940
  • Nommé directeur spirituel au Grand Séminaire de Tournai en avril 1940
  • Nommé chanoine honoraire de la cathédrale de Tournai en octobre 1946
  • Nommé président du Grand Séminaire de Tournai en août 1960

 

Le signet d’ordination et de prémices nous est partagé par madame Nadine Verhoeye

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

9ème partage : Signet souvenir de l’ordination presbytérale de Monsieur l’abbé Gérard-Edmond-Corneille De Clerck

Monsieur l’abbé De Clerck est né à Zwijnaarde (Flandre Orientale) le 28 juin 1919.

Il arrive à Mouscron en 1920 ou 1921.

Il est le fils de Monsieur Odilon-Polydore De Clerck (décédé en 1953) et dame marie-Romanie Lingier (décédée en 1944), qui habitaient d’abord (jusqu’en 1941) au n°110 (puis 112), rue du Roitelet (quartier de la Planche, au Tuquet), ensuite au 41 de la rue du Nord (Tuquet).

Il fit ses humanités anciennes au Collège Saint-Joseph à Mouscron, de 1931 à 1937.

Ensuite, il entra en philosophie au Petit séminaire de Roulers en septembre 1937.

Envoyé à l’Université de Louvain par son Excellence Monseigneur Lamiroy, i conquit, d’octobre 1938 à septembre 1940, le grade de candidat en philosophie et lettres (philologie classique).

Il poursuit ses études théologiques au Grand Séminaire de Bruges, de septembre 1940 à novembre 1943.

Il est nommé professeur de poésie au Collège Saint-Joseph à Tielt le 11 novembre 1943.

Ordonné prêtre en la cathédrale Saint-Sauveur à Bruges, par son Excellence Monseigneur Lamiroy, le 18 décembre 1943.

Il célébra ses prémices en l’église de la Sainte Famille (Tuquet) le 26 décembre 1943.

Il est nommé professeur de rhétorique et poésie au Collège Saint-Henri à Comines en août 1945.

Il est nommé vicaire à la paroisse Saint-Chrysole à Comines le 1er septembre 1953.

Plus tard, il accepte, à la demande de Son Excellence Monseigneur De Smedt, la charge de recteur de l’Institut du Sacré-Cœur à Stanleyville (Congo), le 10 mars 1956, et part en mission le 10 avril suivant; fait de cet établissement un collège interracial mixte (c’est-à-dire pour garçons et filles; pour Européens, Asiatiques et Africains; pour catholiques, protestants, orthodoxes et non-chrétiens); après l’indépendance du Congo (30 juin 1960), l’établissement devient, par la force des choses, le Collège Archi-épiscopal de Kisangani, pour Africain(e)s, en septembre 1960.

Il connaît à Kisangani, les régimes politiques Kasavubu-Lumumba et de Gizenga (sécessionniste); tombe gravement malade, d’abord en août 1961, puis en septembre 1962. Il rentre définitivement au pays le 8 octobre 1962.

À peine de retour, et encore convalescent, il devient le directeur spirituel de la Congrégation des Soeurs de Notre-Dame « Ten Bonderen » à Moorslede, le 31 décembre 1962.

En cette qualité, il visite, en juillet 1964, les postes de mission de cette congrégation au Congo; est surpris à Kisangani par la rébellion des mulélistes et gardé en otage. Il est délivré le 24 novembre 1964 par les paras du colonel Laurent.

Il fête son jubilé de 25 ans de prêtrise le 15 août 1968.

 

« Source : Les prêtres de Mouscron – par Charles-Clovis Selosse, 1971 »

 

Signet souvenir de son ordination offert par Sœur Nadine Ver Hoeye, religieuse à Loppem :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.