5ème Dimanche de Pâques : Lecture du livre des Apôtres (6, 1-7) – L’Institution des premiers diacres

Lecture du livre des Apôtres (6, 1-7)

« Ils choisirent sept hommes remplis d’Esprit Saint »

En ces jours-là, comme le nombre des disciples augmentait, les frères de langue grecque récriminèrent contre ceux de langue hébraïque, parce que les veuves de leur groupe étaient désavantagées dans le service quotidien ? Les Douze convoquèrent alors l’ensemble des disciples et leur dirent : « Il n’est pas bon que nous délaissions la parole de Dieu pour servir aux tables. Cherchez plutôt, frères, sept d’entre vous, des hommes qui soient estimés de tous, remplis de l’Esprit Saint et de sagesse, et nous les établirons dans cette charge. En ce qui nous concerne, nous resterons assidus à la prière et au service de la Parole. » Ces propos plurent à tout le monde, et l’on choisit : Étienne, homme rempli de foi et d’Esprit Saint, Philippe, Procore, Nicamor, Timon, Parménas et Nicolas, un converti au judaïsme, originaire d’Antioche. On les présenta aux Apôtres, et après avoir prié, ils leur imposèrent les mains.

La parole de Dieu était féconde, le nombre des disciples se multipliait fortement à Jérusalem, et une grande foule de prêtres juifs parvenaient à l’obéissance de la foi.


Commentaire : Extrait d’une homélie faite le 18 avril 2010 en l’église décanale Saint-Barthélemy à Mouscron par Giacinto BERLOCO Nonce Apostolique, à l’occasion de l’ordination diaconale de messieurs Van Hollebeke Marc et Demets Philippe.

L’institution des diacres est indiquée clairement dans le chapitre 6 des Actes des Apôtres : « Les Douze convoquèrent alors l’assemblée plénière des disciples et dirent : “Il ne convient pas que nous délaissons la parole de Dieu pour le service des tables. Cherchez plutôt parmi vous, frères, sept hommes de bonne réputation, remplis d’Esprit et de sagesse, et nous les chargeront de cette fonction” » (Act. 6, 2-3).

Le diacre, pourtant, comme nous dit le rite de l’ordination, a pour mission d’aider l’évêque et ses prêtres dans le service de la parole, de l’autel et de la charité, en se montrant le serviteur de tous : il reçoit pour cela le don de l’Esprit Saint qui le fortifie. Il est ministre de l’autel, chargé de proclamer l’Évangile, de préparer le sacrifice eucharistique et de distribuer aux fidèles le corps et le sang du Seigneur.

Il est aussi envoyé par l’évêque pour porter la parole de Dieu aux incroyants et aux croyants, leur enseigner la foi, diriger les prières de l’assemblée, célébrer le baptême, au nom de l’Église assister au mariage et le bénir, porter le viatique aux mourants et présider la liturgie des funérailles.

Le diacre est consacré par l’imposition des mains, qui est depuis les Apôtres le geste de l’ordination ; le rôle qu’il joue dans la célébration eucharistique est la source du service de la charité. En tout ce qu’il fera, il devra agir, avec l’aide de Dieu, de telle façon qu’on reconnaisse en lui le disciple de Jésus Christ venu pour servir et non pour être servi.

Comme les sept disciples que les Apôtres ont choisis pour le service de la charité, il faut que vous les diacres, soyez estimé de chacun, rempli de la sagesse du Saint-Esprit. Enraciné et fondé dans la foi, montrez-vous sans reproche devant Dieu et les hommes, comme il convient à un serviteur du Christ, à un intendant des mystères de Dieu ; ne vous laissez pas détourner de l’espérance annoncée par l’Évangile dont vous devez être l’auditeur en même temps que le serviteur.

Chers frères et sœurs, en concluant ces réflexions, je voudrai vous exhorter à remercier le Seigneur pour le don des diacres pour l’Église. Prions pour eux, pour leurs familles et pour leur service de diacres, afin que leur ministère soit une manifestation vivante de la personne de Christ parmi nous, dans le service liturgique et dans le service aux frères, avec particulière attention aux plus pauvres et plus nécessiteux de notre société.


Autre commentaire : Monseigneur Guy Harpigny à l’occasion du cinquantième anniversaire du diaconat dans notre diocèse


Prions avec le Saint-Père : « Prions pour les diacres, fidèles à leur charisme au service de la parole et des pauvres, soient un signe stimulant pour toute l’Église. »

Les diacres du Diocèse de Tournai

L’Unité Pastorale de Mouscron porte aussi d’une façon plus particulière dans la communion et dans la prière les diacres : Marcel Decabooter, Marc Vanhollebeke, David Mylle, Pascal Nuttin et Philippe Demets, ainsi que les diacres défunts Michel Demat et Maurice Vantomme.

Les diacres des Unités Pastorales de Mouscron et des Cinq Clochers

Sur notre chaîne YouTube :